Les nouvelles tendances de l’internet des objets

Publié le : 31 mars 20224 mins de lecture

2020 marque un sinueux dans le monde de l’IoT. En raison de la crise sanitaire, certaines organisations ont dû retarder le déploiement de leurs projets. Tandis que d’autres sont attirés par l’IoT et ses opportunités. On peut évidemment parler du fait que cette crise fait du bien aux entreprises pour accélérer leur transformation numérique grâce au télétravail, à la visioconférence, aux e-boutiques, au click and collect, etc.

Redéfinir la finalité de nombreux secteurs

En raison notamment de la crise sanitaire, de nouvelles demandes sont apparues. Les entreprises fournissant des solutions connectées doivent également adapter et redéfinir leur utilisation pour répondre à la demande.

D’abord, au niveau des bâtiments intelligents (bâtiments connectés), la tendance est d’augmenter le confort du bureau tout en préservant la santé et la sécurité des employés. Avant, les solutions de construction intelligente reposaient sur l’aménagement de capteurs pour signaler des données environnementales comme l’humidité, la température, la consommation d’énergie, etc.

En 2021, l’accent est mis sur le recul social  pour les travailleurs, le respect des normes d’accueil et la localisation personnelle pour minimiser la propagation du virus. Enfin, en matière de mobilité, l’IoT offre de nombreuses possibilités. Cette tendance vise à faciliter les transports, tant pour les usagers que pour les infrastructures.

Zoom sur les tendances géographiques

Comme mentionné ci-dessus, la localisation géographique d’un individu, d’un employé ou d’un consommateur peut être utilisée pour limiter la propagation du virus. Le cabinet d’études Gartner parle de l’Internet du comportement (IoB). Cela combine la technologie de localisation avec la reconnaissance faciale pour corréler les données avec les événements comportementaux.

Il s’agit d’une technique techniquement réalisable, mais qui soulève d’importantes questions sociales et éthiques. Par conséquent, ce point de vue est loin d’être mis en œuvre. Une autre tendance en 2021 est le suivi et la traçabilité des actifs. La solution est déjà établie dans le monde de l’IoT, apportant de nombreux avantages en matière de gestion, d’organisation et d’optimisation opérationnelle. Ainsi, le service offre une visibilité complète sur le parcours des actifs à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.

Intégration de nouvelles technologies

Avec les nouvelles technologies, on peut parler d’intelligence artificielle qui offrira une meilleure expérience client. Cela permet à l’entreprise d’offrir un service plus personnalisé et sur-mesure. Les clients obtiendront des informations sur le projet presque au même niveau que l’entreprise.

L’IA améliorera également le suivi des performances des solutions déployées et permettra d’analyser le comportement des objets connectés. Enfin, en termes de technologies de communication, la tendance est de plus en plus à l’utilisation des réseaux LoRa. Connue pour sa couverture longue portée, son adaptabilité et sa faible consommation d’énergie, la technologie LoRa est de plus en plus adoptée par les entreprises. Ils pensaient que c’était la meilleure option pour leur projet. Selon Forrester, l’adoption de la 5G et du WiFi devrait ralentir en raison de la fragmentation du marché de la connectivité IoT.

Plan du site